Les futures idoles de Boca Juniors sensibilisées aux enjeux du Sport Business

Posted by
|

 

Semaine suivant le superclasico oblige, je souhaite vous faire découvrir une nouvelle initiative de Boca Juniors.

Il s’agit d’un programme de formation récemment mis en place avec l’Université de Palermo, ayant pour but de former des footballeurs de Boca Juniors aux réalités du Sport Business.

Pour cela, j’ai pris contact avec un des responsables du programme Pablo Fuentes, directeur Marketing et Sponsoring de Boca Juniors.

Il ne s’agit pas d’une première pour l’Université de Palermo et Boca Juniors, puisqu’ils ont déjà  développé ensemble un programme « executive » de marketing sportif, ainsi que des séminaires. Le dernier en date a  été organisé  lundi 16 Mai 2011 avec la présence de Lorenzo Perales Navas, directeur sponsoring du Real Madrid.

D’où vient cette relation avec l’enseignement?

La relation entre Boca Juniors et l’Université de Palermo a commencé il y a un peu plus de 3 ans sur l’initiative de l’Université de Palermo. L’université souhaitait créer un programme en marketing sportif avec l’apport de l’expertise de Boca Juniors.

Pour Boca Juniors, ce projet venait à point nommé. En effet, dans le cadre de son plan de développement, le club avait établi comme objectif la mise en place d’une alliance avec une université majeure argentine.

C’est donc avec le programme executive en marketing sportif que cette alliance a été officialisée. Pour Boca Juniors ce programme permet au club non seulement de mettre en valeur des études de cas du club, mais aussi de développer des nouvelles idées avec la participation des intervenants et des étudiants.

Parmi les intervenants, on retrouve des dirigeants de Boca Juniors, des experts de l’industrie du Sport Business ainsi que des sponsors du club.

Introduire le Sport Business aux Footballeurs

Mais aujourd’hui je souhaite vous présenter plus en détail le tout nouveau programme issu de cette alliance : le  programme de formation pour les footballeurs de Boca Juniors.

L’objectif initial du programme est d’apporter une formation permettant aux sportifs  de mieux appréhender la réalité du Sport Business.

Lors de la phase de réflexion, Boca Juniors et l’Université de Palermo ont identifié 3 segments susceptibles de participer au programme.

- les footballeurs en fin de carrière

- les footballeurs en milieu de carrière

- les footballeurs sur le point de devenir professionnels

Cependant, suite à des échanges avec les différents segments visés, et en s’inspirant des Rookie Camps de la NBA, ils ont jugé plus approprié de se focaliser sur le segment des jeunes footballeurs du club en passe de devenir professionnels.

Grâce à ce programme, Boca Juniors et l’Université de Palermo espèrent apporter les outils nécessaires aux jeunes du club pour effectuer une meilleure transition entre l’amateurisme et le professionnalisme.

Pour cela le programme s’appuie sur les cinq fondamentaux :

Respect du club, Finance et entrepreneuriat, Relation avec les médias, Juridique, Gestion de la marque personnelle.

Le Real Madrid lors du séminaire organisé par Boca Juniors et la UP

Quel sont les résultats espérés?

Grâce à ce programme Pablo Fuentes, espère obtenir un véritable changement de mentalité.

Après avoir finalisé leur formation, les jeunes joueurs seront plus en mesure de comprendre que la relation athlète-club est gagnant-gagnant. Sans club, l’athlète ne peut pas exprimer son talent et sans athlète le club ne peut pas prendre part à des compétitions.

Ils apprendront qu’en qualité de footballeurs professionnels, leurs obligations ne se limitent pas au terrain. Elles s’étendent en dehors, via les réceptions partenaires, et les actions sociales du club par exemple.

La formation permettra également aux jeunes footballeurs de comprendre qu’à la différence d’un club dont l’histoire et le fanatisme s’établissent sur le long terme, l’impact de leur carrière est de courte durée. L’histoire du Milan AC continue malgré la fin de carrière d’un joueur emblématique comme Paolo Maldini, tout comme celle de Boca Juniors après la retraite de Martin Palermo.

Une autre avancée liée au programme est une meilleure utilisation du nom de famille des sportifs. Ces sportifs ne sont pas des inconnus, leur nom doit désormais résonner comme une marque pour le public. Les joueurs doivent en prendre conscience, savoir la développer et la protéger.

Cependant, cela passe notamment par l’acceptation, le respect et la compréhension du rôle des médias.

En effet, en tant que personnage médiatique, un comportement ou encore une parole auxquels le public ne prêterait pas attention concernant une personne inconnue, pourraient avoir de terribles conséquences  pour la carrière d’un sportif.

L’épisode du bus de l’équipe de France, ou encore l’exemple de Tiger Woods, qui a vu ses revenus sponsoring s’effondrer brusquement suite à sa relation extra conjugale, en sont de parfaites illustrations.

Enfin, à la fin de leur formation, les futurs professionnels seront d’une part mieux préparés pour gérer leur argent, d’autre part plus attentifs aux différentes clauses des contrats qu’ils signent.

Cela réduira leurs chances de céder tous leurs droits sans en être conscients ou de faire faillite peu de temps après leur retraite sportive. Ce problème est d’autant plus d’actualité lorsque l’on voit des études, comme celle de Bob Lamonte, qui démontrent qu’environ 75% des professionnels de NFL sont ruinés dans les 5 ans qui suivent la fin de leur carrière.

Pensez-vous que l’on verra des programmes avec la même orientation en France ?

Quels sont pour vous les limites et avantages de ce modèle ?

Merci à Pablo, qui m’a gentiment reçu au club en plein milieu de la préparation du « superclasico » et des négociations avec Total pour le renouvellement du contrat de sponsoring du club.


Avatar of %s

Maxence Karoutchi

Créateur de Sportbizinside, je suis passionné par les défis à l’international, le Rugby et l'industrie du Sport. Agent Sportif (FFR n°067) j’accompagne des sportifs professionnels dans la gestion de leur carrière sportive et de leur image.

More Posts - Website - Twitter

  • Auré

    Belle initiative est surtout cela peut apporté beaucoup en terme d’enseignement. Dans mon école spécialisé, l’ileps, nous sommes en partenariat avec décathlon par exemple, et cela a apporté beaucoup aux étudiants, certains ont fait un stage chez eux, c’est une belle expérience et permet d’avoir une vision spécifique des métiers du sport.

    • http://twitter.com/karoutcm Maxence Karoutchi

      Merci pour ton commentaire Aurélien. Grâce à toi j’ai pu découvrir l’ILEPS que je connaissais pas. Existe-t-il des formations similaires à celle de Boca Juniors en France?

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin