Rugby: Pourquoi le SUA a créé une société d’investissement

Posted by
|

J’ai découvert Armandie Développement (ARDEV) suite à la diffusion sur Twitter via Loïc Yviquel d’un article de Capital sur le sujet.

Au début j’avais pensé en faire une best practice mais le concept m’a semblé réellement intéressant ce qui m’a conduit à prendre contact avec Maxime Delmas, responsable développement au sein d’ARDEV et auteur du blog marketing mdelmas.net

Qu’est-ce qu’ARDEV?

ARDEV est une société d’investissement qui accompagne des projets en leur apportant des fonds. Le Sporting union Agen Lot-et-Garonne (SUA) en est l’actionnaire principal à hauteur de 70%, les 30% restant appartiennent à des investisseurs individuels qui sont au nombre de 128, pour majorité des fans du club. Basé sous la forme d’une SAS, le capital d’ARDEV est ouvert en permanence, permettant à toute personne de devenir actionnaire de la société d’investissement.

Il s’agit d’un schéma totalement innovant, puisqu’il permet notamment à des supporters du club de contribuer au développement de leur équipe favorite tout en espérant un retour financier à terme, en résumé un fan réellement impliqué dans le développement économique de son club.

Comment est venue l’idée ?

Cette idée a été impulsée en 2009 par Alain Tingaud qui, avant d’être actionnaire principal du SUA, est un entrepreneur. Il a notamment fondé des entreprises comme Arche Communications ou encore InfoVista qu’il a récemment revendue.

Armandie Développement est donc le résultat de la rencontre de ses passions pour l’entrepreneuriat et le rugby.

 

Quels sont les objectifs du SUA avec Armandie Développement ?

A terme, le club espère pouvoir obtenir de nouvelles sources de revenus, et cela, grâce à l’investissement dans des sociétés porteuses, en les aidant à se développer.

Comment ?
En récupérant un % des royalties que touche Armandie Développement sur le chiffre d’affaire des entreprises accompagnées.

En plus d’un apport financier, les différents « projets portés » bénéficient du réseau du club et des actionnaires d’Armandie Développement ainsi que de l’image que véhicule le SUA.

Ce concept a déjà été adopté par d’autres clubs sportifs français comme le Stade Toulousain mais ils n’ont pas poussé le concept aussi loin en montant une structure comme ARDEV.

 

Quel fonctionnement ?

Pour le moment Armandie Développement ne compte qu’un employé, en la personne de Maxime Delmas.

Ses missions sont variées, elles passent notamment par :

  • L’accompagnement des entreprises soutenues par ARDEV et plus particulièrement en matière de marketing/communication. Plus concrètement, cet accompagnement se traduit par la création d’un site internet, la mise en place d’actions promotionnelles avec les joueurs, ou encore des actions comme le Stand de l’emploi en partenariat avec l’une des sociétés soutenues par Armandie Développement (Armandie RH).
  •  Le développement d’ARDEV en trouvant de nouveaux projets qui sont par la suite présentés devant le comité de direction d’Armandie Développement qui prend la décision de les soutenir ou non.
  • Le lancement d’actions de communication, telles que les Défis ARDEV (15 janvier au 31 mai 2012), le premier concours entrepreneurial lancé par un club sportif. Outre une remise de prix classique (avec un soutien financier compris entre 100 000 et 150 000 euros pour le vainqueur), deux autres prix seront remis : un prix récompensant un projet local et un autre récompensant un projet étudiant.

Avec ce type de défis, Armandie développement espère toucher des projets nationaux et innovants afin de développer les ressources financières du club.

Les Défis Ardev (15 Janvier au 31 mai)

 

 Côté actionnariat, Maxime m’a expliqué que c’est très varié. En effet, on retrouve des supporters du club qui achètent quelques actions (prix unitaire 4 euros) mais également des entrepreneurs, et des investisseurs qui participent avec des sommes plus  conséquentes. De plus, les actionnaires d’ARDEV ccompagnent Maxime en lui faisant bénéficier de leur réseau professionnel.

ARDEV attire pour le moment des entreprises locales d’Agen mais espère toucher rapidement des projets innovants d’envergure nationale, notamment dans les nouvelles technologies.

 

Quels avantages pour les actionnaires d’Armandie Développement?

Contrairement à ce que je pensais les actionnaires ne bénéficient pas d’avantages visibilité comme dans le cadre d’un accord de partenariat.

Cependant, Maxime m’a expliqué que la création d’un club des entrepreneurs d’Armandie Développement était à l’étude.

Par ailleurs, une newsletter est envoyée chaque semaine afin de tenir informés les actionnaires d’Armandie Développement des évolutions des sociétés d’ARDEV.

ARDEV permet de joindre le fanatisme d’un entrepreneur / actionnaire avec le financement d’un projet local et d’obtenir des bénéfices à terme. Un Win / Win / Win beaucoup plus intéressant qu’un simple don ou qu’un partenariat pour « faire plaisir » et que l’on ne cherche pas à maximiser.

 

Quels résultats?

En termes de projets soutenus,  ARDEV accompagne 3 sociétés :

  • la Table Armandie : Restaurant à Agen (voir ici)
  • Pick and Go : Restaurant (voir ici)
  • Armandie Ressources  Humaines : Agence d’Intérim du club du SUA (voir ici)

Maxime m’a indiqué qu’ARDEV devrait accompagner de nouveaux projets prochainement. Dans ce sens, ARDEV étudie actuellement 5 projets passant par le tertiaire, l’hôtellerie, les médias ou  encore l’immobilier. Ce développement passe également par les défis ARDEV (au moment de l’interview  les défis ARDEV comptaient 10 inscriptions acquises et 15 le point de s’inscrire).

D’un point de vue financier, Armandie Développement a réalisé depuis le début de l’année 2012 un chiffre d’affaire compris entre 40 000 et 50 000 euros, soit l’équivalent d’un partenariat intéressant pour un club comme le SUA.

Bien qu’il soit relativement difficile de faire des prévisions sur le long terme dans ce domaine, Maxime estime qu’Armandie Développement pourrait d’ici 2014 accompagner 5 à 6 entreprises.

Armandie Développement est un concept novateur vers lequel tend peut-être un nouveau type de partenariat réellement Win/Win.

Une alternative très intéressante pour des cl ubs structurés, qui souhaitent obtenir de nouvelles sources de revenus et développer en continu leur réseau.

 

Qu’en pensez-vous? Connaissez-vous des exemples similaires?

 

Merci à Maxime pour sa disponibilité.

 

Contact:

Pour plus d’informations sur le concept d’Armandie Développement, vous pouvez contacter directement Maxime Delmas, Responsable Développement ARDEV à maxime.delmas@agen-rugby.com.

 

Pour en savoir plus sur ARDEV : www.ardev.fr   

Avatar of %s

Maxence Karoutchi

Créateur de Sportbizinside, je suis passionné par les défis à l’international, le Rugby et l'industrie du Sport. Agent Sportif (FFR n°067) j’accompagne des sportifs professionnels dans la gestion de leur carrière sportive et de leur image.

More Posts - Website - Twitter

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin