Clicky

Retour sur le 100 mètres Puma arbitré par Usain Bolt

Posted by
|

Cette semaine, Samuel Levasseur, premier auteur invité sur Sportbizinside, revient sur sa rencontre avec Usain Bolt lors d’un 100 mètres spécial organisé par Puma au Stade de France. Cet article fait suite à celui présentant l’activation de Puma pour la venue d’Usain  Bolt en France.


Gagne ta rencontre avec Usain Bolt : un concours Puma !

J’ai fait partie des 8 heureux élus qui ont pu profiter de cette opération Puma qui, je dois le dire, m’a fait forte impression. Au travers de cet article, je vais vous détailler l’opération et vous donner mes impressions.

Nous sommes le 5 juillet 2011 et je reçois, comme les 7 autres vainqueurs du concours Twitter, un mail de la part de la marque, qui me signale que je viens de remporter ma rencontre avec Usain Bolt. Et plus précisément, nous allons courir le 100m au milieu d’un stade comble et rencontrer ensuite la star incontestée de la discipline.

Je peux vous dire que dès réception de ce mail, j’ai vécu le reste de ma semaine comme un calvaire d’impatience : rencontrer Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde, une légende, un personnage, courir au stade de France, l’événement avait de quoi faire rêver n’importe quel amoureux du sport.

L’opération a eu lieu le 8 juillet 2011 et le rendez vous était fixé directement au stade de France. Nous étions attendus par Audrey Depommier, community manager de la marque à 18h30 devant la porte U du stade. Evidemment, tout le monde était à l’heure et pour cause…

Une soirée à l’organisation millimétrée… à quelques détails près

Nous avons eu un peu de temps pour faire connaissance les uns avec les autres et par la même occasion, faire monter la pression. Nous allons courir sur la piste mythique du stade de France, et ce, devant près de 40 000 spectateurs chauffés à blanc pour voir la star Usain Bolt et Christophe Lemaître en découdre sur 200m, tout un programme !

Une fois les accréditations remises par la community manager, nous sommes arrivés dans une pièce au sein de laquelle on nous a présenté la soirée. Nous allions commencer par enfiler nos tenues dans le vestiaire de l’équipe de France 98, je sais « la classe » me direz vous ; ce fût un vrai moment d’émotion pour moi qui ai vécu cette épopée fantastique. Puis nous devions courir le 100m (le gagnant se voyait remettre la coupe par Usain Bolt en personne) et enchaîner par un tour d’honneur avec un groupe de musique jamaïquaine et enfin rentrer au vestiaire pour se changer et se rendre à la réception donnée dans les coulisses du stade. Et pour finir, regarder le fameux 200m qui mettrait aux prises le champion d’Europe en titre, Christophe Lemaître et le maître Usain Bolt : explosif !

Je dois avouer que le premier bémol de la soirée a eu lieu à cet instant. En effet, la marque nous avait promis un équipement pour courir ; cependant si nous avions bien les baskets et le T-shirt, manquait à l’appel un short.

Je pense que cela a été une erreur de la part de Puma, car certains venaient de sortir de leur journée de travail, et ont donc dû courir en pantalon. Ce n’est vraiment pas l’idéal de courir un 100m devant plusieurs milliers de personnes en tenue de ville… mais bon, l’excitation avait gagné l’ensemble des participants, et ce petit incident a été vite oublié. Et la rencontre avec Usain Bolt ? me direz vous, et bien elle devait se faire, mais une star fait ce qu’elle veut, j’y reviendrai.

Une fois le briefing effectué par un responsable du meeting, les autorisations signées (utilisation de l’image et décharge médicale)  nous voilà fin prêts, dans nos belles tenues, et un peu stressés il faut le reconnaître.

J’ai couru au milieu d’un stade chauffé à blanc…

Nous y sommes ! Il est à peu près 20h30 quand nous sommes sur la piste du stade. Denis Brogniard en personne annonce le 100m Puma et nos prénoms en fonction de nos couloirs. Ce moment là je ne l’oublierai jamais ; ce fût un grand et intense moment d’émotion, un souvenir magique que d’être là au milieu de 40 000 personnes, se voir sur l’écran géant et entendre le public applaudir !

Le responsable de piste nous avait prévenus : nous allions avoir droit à un vrai départ de champions, sans les starting blocks, il est vrai, mais bon avec le coup de feu. Le 100m s’est passé très vite, trop vite, bouclé en une douzaine de secondes intenses. D’ailleurs, l’intensité n’allait pas retomber de sitôt car à peine le 100m terminé (nous avions à peine fini de courir…) le groupe de musique a jailli du tunnel se trouvant au bout de la ligne droite. Encore essoufflés, nous voilà partis pour un tour d’honneur magique, applaudis chaudement, faisant de ce tour un moment privilégié !

Puma nous avait déjà vraiment régalés avec ce programme. La suite a été vraiment au top aussi, mis à part peut être cette fameuse « rencontre avec Bolt ».

Une réception en guise d’amuse bouche pour un 200m de folie…

De retour dans les vestiaires, nous avons pu obtenir nos résultats, nous désaltérer et surtout nous changer. Ensuite nous avons été à la réception donnée dans les travées du stade, avec un magnifique buffet de luxe Lenôtre, un moment délicieux et surtout très agréable. Nous avons pu débriefer ensemble, discuter autour de petits fours exquis, d’un excellent champagne le tout aux cotés de Monsieur Basile Boli entre autres. Un vrai moment de détente offert par Puma, une réussite.

A la suite de cette luxueuse collation, il était prévu de réenfiler les baskets Puma et le T-Shirt pour aller au plus près de la piste (au niveau de l’arrivée) et admirer le 200m. Pour compenser les quelques couacs (passés un peu sous silence je dois dire, mais je pense que Puma n’avait pas vraiment prévu que Bolt refuserait de participer à une partie de l’opération) concernant notre « rencontre avec Bolt, nous devions être prêts à saisir la star à la fin de sa course pour la remise de la coupe et pour une séance photo, voilà réellement ce qu’était notre rencontre.

A la fin du 200m, nous voilà tous les 8 partis à la quête de la légende. Il faut dire qu’ils (la community manager, le responsable marketing Puma) ont tout fait pour que l’on approche Usain le plus près possible et qu’on ait le maximum de photos même si Bolt était fatigué de la course et qu’il était extrêmement sollicité par l’ensemble des médias (pas facile la vie de star mondiale : 20 secondes de course, pour 1h de sollicitations). Nous avons alors tout de même pu faire plusieurs photos, le voir de près (impressionnant l’athlète du haut de son 1,90 m environ) : quel bon moment !

Après quelques photos tous ensemble de notre équipement, pour promouvoir la marque, nous sommes repartis avec des souvenirs plein la tête (et une photo avec Denis présentateur de Koh Lanta J personnage très sympathique d’ailleurs).

Pour conclure…

Une opération vraiment bien menée, beaucoup d’émotions, une organisation assez bien ficelée en occultant l’oubli du short.

Un bémol de taille toutefois : je m’attendais vraiment à « rencontrer » Usain Bolt et finalement nous ne l’avons qu’entr’aperçu : caprice de star, ou manque d’organisation ? Quoiqu’il en soit, j’ai passé une des plus belles expériences de ma vie et pour cela je remercie Puma.

Quelle stratégie pourrait mettre en place Puma pour maximiser son partenariat avec Usain Bolt ?


Avatar of %s

Samuel Levasseur

Passionné par le sport business et ses défis, Je suis étudiant en fin de cycle au sein du Master 2 Management du sport de Caen. Actuellement, j’effectue mon stage de fin d’étude dans une agence d’événementiel sportif spécialisée dans les événements d’entreprise et les événements grand public. Mon objectif professionnel est d’intégrer une équipe dans la vente de services et produits aux entreprises que ce soit en faveur d’un événement ou d’un organisme en particulier.

More Posts - Website - Twitter

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin